Follow Techotopia on Twitter

On-line Guides
All Guides
eBook Store
iOS / Android
Linux for Beginners
Office Productivity
Linux Installation
Linux Security
Linux Utilities
Linux Virtualization
Linux Kernel
System/Network Admin
Programming
Scripting Languages
Development Tools
Web Development
GUI Toolkits/Desktop
Databases
Mail Systems
openSolaris
Eclipse Documentation
Techotopia.com
Virtuatopia.com

How To Guides
Virtualization
General System Admin
Linux Security
Linux Filesystems
Web Servers
Graphics & Desktop
PC Hardware
Windows
Problem Solutions
Privacy Policy

  




 

 

Linuxtopia - CentOS Enterprise Linux Guide de reference - Structure d'un syst�me de fichiers

Chapitre 3. Structure d'un syst�me de fichiers

3.1. Pourquoi partager une structure commune�?

La structure du syst�me de fichiers d'un syst�me d'exploitation est son niveau d'organisation le plus bas. Presque toutes les mani�res selon lesquelles un syst�me d'exploitation interagit avec ses utilisateurs, ses applications et son mod�le de s�curit� d�pendent de la fa�on dont il stocke ses fichiers sur des p�riph�riques de stockage. Le fait d'avoir une structure de syst�me de fichiers commune garantit que les utilisateurs et les programmes puissent non seulement avoir acc�s aux fichiers mais qu'ils puissent �galement y enregistrer des donn�es.

Les syst�mes de fichiers r�duisent les fichiers en deux cat�gories logiques�:

  • Fichiers partageables contre fichiers non-partageables

  • Fichiers variables contre fichiers statiques

Les fichiers partageables sont accessibles aussi bien localement qu'� partir d'h�tes distants, alors que les fichiers non-partageables sont seulement disponibles localement. Les fichiers variables, comme des documents, peuvent �tre modifi�s � tout moment. Les fichiers statiques, tels que les fichiers binaires, ne peuvent �tre chang�s sans l'action directe de l'administrateur syst�me.

Les fichiers sont consid�r�s de la sorte en raison des diff�rents types d'autorisations donn�es aux r�pertoires qui les contiennent. La fa�on selon laquelle le syst�me d'exploitation et ses utilisateurs intergassient avec un fichier donn� d�termine le r�pertoire dans lequel ce dernier est plac�, selon qu'il est mont� avec des permissions en lecture-seule ou en lecture-�criture et selon le niveau d'acc�s octroy� � chaque utilisateur sur le fichier en question. Le niveau le plus �lev� de cette organisation est crucial. En effet, l'acc�s aux sous-r�pertoires peut �tre limit� ou des probl�mes de s�curit� pourraient survenir si le niveau le plus �lev� est mal organis� ou s'il ne suit pas une structure rigide.

 
 
  Published under the terms of the GNU General Public License Design by Interspire