Follow Techotopia on Twitter

On-line Guides
All Guides
eBook Store
iOS / Android
Linux for Beginners
Office Productivity
Linux Installation
Linux Security
Linux Utilities
Linux Virtualization
Linux Kernel
System/Network Admin
Programming
Scripting Languages
Development Tools
Web Development
GUI Toolkits/Desktop
Databases
Mail Systems
openSolaris
Eclipse Documentation
Techotopia.com
Virtuatopia.com

How To Guides
Virtualization
General System Admin
Linux Security
Linux Filesystems
Web Servers
Graphics & Desktop
PC Hardware
Windows
Problem Solutions

  




 

 

NOTE: CentOS Enterprise Linux is built from the Red Hat Enterprise Linux source code. Other than logo and name changes CentOS Enterprise Linux is compatible with the equivalent Red Hat version. This document applies equally to both Red Hat and CentOS Enterprise Linux.
Linuxtopia - CentOS Enterprise Linux Introduction a l'administration systeme - Langages et technologies d'imprimante

7.6. Langages et technologies d'imprimante

Avant l'arriv�e de la technologie laser et � jet d'encre, les imprimantes � impact n'�taient capables d'imprimer que du texte standard et justifi�, sans variation au niveau de la taille des lettres ou du style de la police. � l'heure actuelle en revanche, les imprimantes peuvent traiter des documents complexes compos�s non seulement d'images imbriqu�es, de diagrammes, de tableaux � cadres multiples mais �galement dans plusieurs langues et le tout, sur une m�me page. En raison d'une telle complexit�, il est n�cessaire d'adh�rer � certaines conventions au niveau du format, d'o� le d�veloppement d'un langage de description de pages — ou PDL de l'anglais printer description language, un langage sp�cialis� pour le formatage de documents, d�velopp� sp�cialement pour la communication informatique avec les imprimantes.

Au fil du temps, les fabricants d'imprimantes ont d�velopp� leurs propres langages propri�taires pour d�crire les formats de documents. Toutefois, de tels langages propri�taires s'appliquent exclusivement aux imprimantes que les fabricants ont d�velopp�es eux-m�mes. Si par exemple, vous deviez envoyer � l'imprimerie un fichier pr�t � l'impression utilisant un LDP propri�taire, il n'y a aucune garantie que votre fichier sera compatible avec les machines reli�es � l'imprimante. Le probl�me de la portabilit� commence alors � �tre explor�.

Xerox® d�veloppe le protocole Interpress™ pour sa ligne d'imprimantes mais le reste de l'industrie d'�dition n'adopte jamais comp�tement ce langage. Deux des d�veloppeurs � l'origine du protocole Interpress partent de Xerox et fondent Adobe®, une soci�t� de logiciels s'adressant essentiellement aux professionnels sp�cialis�s dans les documents et graphiques �lectroniques. Chez Adobe on d�veloppe PostScript, un PDL adopt� par de nombreux professionnels. Ce protocole utilise un langage plus �labor� pour d�crire le formatage de texte et les informations relatives aux images pouvant �tre trait�s par les imprimantes. Au m�me moment, la soci�t� Hewlett-Packard® met au point le protocole Printer Control Language (ou PCL) pour une utilisation sur sa ligne d'imprimantes laser et � jet d'encre. Les langages PostScript et PCL sont d�sormais des PDL largement adopt�s et par cons�quent pris en charge par la plupart des fabricants d'imprimantes.

Les PDL suivent le m�me principe que les langages de programmation informatique. Lorsqu'un document est pr�t � �tre imprim�, le PC ou le poste de travail prend les images, les informations typographiques et le format du document et les utilisent comme des objets constituant les instructions que l'imprimante devra suivre. L'imprimante traduit ensuite ces objets en trames (ou rasters) c'est-�-dire une s�rie de lignes scann�es constituant une image du document (appel�e processeur d'image tram�e ou RIP de l'anglais Raster Image Processing) et imprime la sortie sur une page comme une image compl�te, incluant le texte et tout graphique. Ce flux de travail transforme l'impression de documents de toute complexit� en une t�che uniforme et standard permettant de garantir un minimum de variation (voire aucune) lors de l'impression d'un m�me document sur des mod�les d'imprimantes diff�rents. Les PDL sont con�us de mani�re � �tre non seulement portables sur tout format mais �galement adaptables � diff�rentes tailles de papier.

Afin de choisir l'imprimante appropri�e, il est n�cessaire de d�terminer les standards adopt�s par les diff�rents services de votre entreprise pour r�pondre � leurs besoins. La plupart des services utilisent des machines � traitement de texte ou autres logiciels de productivit� bas�s sur le langage PostScript pour transmettre les sorties aux imprimantes. Toutefois, si votre service d'arts graphiques n�cessite PCL ou une forme d'impression propri�taire quelconque, vous devez �videmment en tenir compte.

 
 
  Published under the terms of the GNU General Public License Design by Interspire