Follow Techotopia on Twitter

On-line Guides
All Guides
eBook Store
iOS / Android
Linux for Beginners
Office Productivity
Linux Installation
Linux Security
Linux Utilities
Linux Virtualization
Linux Kernel
System/Network Admin
Programming
Scripting Languages
Development Tools
Web Development
GUI Toolkits/Desktop
Databases
Mail Systems
openSolaris
Eclipse Documentation
Techotopia.com
Virtuatopia.com

How To Guides
Virtualization
General System Admin
Linux Security
Linux Filesystems
Web Servers
Graphics & Desktop
PC Hardware
Windows
Problem Solutions

  




 

 

NOTE: CentOS Enterprise Linux is built from the Red Hat Enterprise Linux source code. Other than logo and name changes CentOS Enterprise Linux is compatible with the equivalent Red Hat version. This document applies equally to both Red Hat and CentOS Enterprise Linux.
Linuxtopia - CentOS Enterprise Linux Introduction a l'administration systeme - M�moire physique et m�moire virtuelle

Chapitre 4. M�moire physique et m�moire virtuelle

De nos jours, tous les ordinateurs universels font partie de la cat�gorie intitul�e ordinateurs � progammes stock�s. Comme ce terme l'indique, les ordinateurs � progammes stock�s chargent les instructions (les �l�ments de base des programmes) dans un type de m�moire interne o� ils les ex�cutent par la suite.

Les ordinateurs � programmes stock�s utilisent �galement ce m�me stockage pour les donn�es. Outre ce type d'ordinateurs, il existe aussi ceux qui utilisent leur configuration mat�rielle pour contr�ler leur fonctionnement (comme les anciens ordinateurs bas�s sur un tableau de connexions).

Sur les premiers ordinateurs � programmes stock�s, l'endroit o� les programmes �taient conserv�s a port� de nombreux noms et utilisait un grand nombre de technologies diff�rentes qui allaient de points sur un tube � rayons cathodiques � des impulsions de pression dans une colonne de mercure. Heureusement, les ordinateurs modernes ont d�sormais recours � des technologies dot�es de capacit�s de stockage largement sup�rieures et de taille bien moindre qu'auparavant.

4.1. Modes d'acc�s au stockage

Il est important de garder � l'esprit tout au long de ce chapitre, que les ordinateurs ont tendance � acc�der au stockage de certaines mani�res. En fait, la plupart des modes d'acc�s au stockage ont g�n�ralement un des attributs suivants (voire les deux)�:

  • L'acc�s a tendance � �tre s�quentiel

  • L'acc�s a tendance � �tre localis�

En mode d'acc�s s�quentiel, si le CPU acc�de � une adresse N, il est tr�s probable que N+1 sera l'adresse suivante � laquelle le CPU acc�dera. Un tel mode d'acc�s est logique dans la mesure o� la plupart des programmes se composent de grandes sections d'instructions qui sont ex�cut�es — dans l'ordre — les unes apr�s les autres.

Selon le mode d'acc�s localis�, si le CPU acc�de � une adresse X, il est tr�s probable que dans le futur, le CPU acc�dera � d'autres adresses voisines de X.

Ces attributs sont essentiels car ils permettent � du stockage plus petit et plus rapide de tamponner efficacement du stockage plus grand et plus lent. Ce principe constitue la base de l'impl�mentation de la m�moire virtuelle. Avant de passer � la m�moire virtuelle, il convient d'examiner d'abord les diff�rentes technologies de stockage actuellement utilis�es.

 
 
  Published under the terms of the GNU General Public License Design by Interspire